Les technologies d’avenir (NBIC) expliquées à ma grand-mère.

Dernièrement, ma grand-mère est allée voir une conférence sur les nouvelles technologies. Les conférenciers n’ont pas arrêté de parler des NBIC.

NBIC est l’acronyme pour Nanotechnologies, Biotechnologies, Informatique et sciences Cognitives

Nanotechnologie

Pour faire court

La nanotechnologie est un domaine d’activité regroupant l’étude, la fabrication et la manipulation de structures et de dispositifs mesurant quelques nanomètres (nm), ce qui est l’ordre de grandeur des atomes.

Un exemple pratique

L’un des premiers usages grand public est le vitrage électrochrome qui s’obscurcit lorsqu’il reçoit une impulsion électrique.nanotechnologie - vitrage électrochrome

Pour aller plus loin

Les futurs usages des nanotechnologies vont des matériaux autoréparant aux microrobots qui iront « chasser » les maladies dans le corps humain.

Biotechnologie

Pour faire court

La biotechnologie applique à des organismes vivants des principes scientifiques et d’ingénierie afin de permettre la transformation de matériaux vivants ou non-vivants.

Un exemple pratique

Un bon exemple de biotechnologie est la création de plastiques biodégradables à partir de composés végétaux.

Pour aller plus loin

La biotechnologie offre d’innombrables pistes de progrès, allant de la création de vaccins plus sûrs à la modification génétique de certaines cultures.

Informatique

Pour faire court

L’informatique est un domaine d’activité scientifique, technique et industriel concernant le traitement automatique de l’information par l’exécution de programmes informatiques par des machines : des systèmes embarqués, des ordinateurs, des robots, des automates, etc.

Un exemple pratique

Cet exemple est très simple : l’écran sur lequel vous lisez ce texte est issu de l’informatique.

Pour aller plus loin

Dans notre société moderne, l’informatique est partout ou presque. Le prochain grand défi de l’informatique se situe dans les objets connectés.

Sciences Cognitives

Pour faire court

Les sciences cognitives constituent une discipline scientifique ayant pour objet la description, l’explication, et la simulation des mécanismes de la pensée.

Un exemple pratique

L’intelligence artificielle est l’application la plus connue des sciences cognitives. Si nous sommes encore loin du film Terminator, l’IA est déjà dans notre quotidien, notamment lorsqu’on utilise nos smartphones avec Siri ou Google Now!

NBIC expliquées à ma grand-mêre

Pour aller plus loin

C’est la combinaison entre les sciences cognitives et l’informatique qui a permis d’aboutir à l’I.A.

La véritable force des NBIC réside dans leurs interactions. Les sciences cognitives et l’informatique ont donné l’intelligence artificielle, les biotechnologies et les nanotechnologies donneront des médicaments « intelligents » etc …

L’autre force des NBIC est leur utilisation des réseaux. Malheureusement, cette utilisation des réseaux favorise l’émergence de monopoles.

 

À votre avis, pourquoi les NBIC et les réseaux ont permis aux GAFA d’instaurer un quasi-monopole dans leurs secteurs d’activités respectifs ?

Abonnez-vous à mes publications !

Et soyez averti de la mise en ligne des prochaines définitions
d’ « internet expliqué à ma grand-mère »

Laisser un commentaire

mentions légales |

Retour en haut ↑